mardi, 06 août 2013 04:20

Zowota Massacre Un an après le Bloc Libéral constate avec indignation que certains officiers inculpés ont même bénéficié des promotions de la part du Président de la République,

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

DECLARATION No 10 DU BLOC LIBERAL


Le Bloc Libéral rappelle à l’opinion nationale et internationale que le 4 août 2013 marque la commémoration du massacre de Zogota. En effet, il y a un an, le 4 août 2012, que le régime de Monsieur Alpha Condé engageait une opération militaire contre la population civile de Zogota ; un village situé dans la préfecture de N’Zérékoré, au Sud de la République de Guinée. Cette expédition extrajudiciaire était composée d’une douzaine de camions remplis d’éléments des forces de défense et de sécurité. L’objectif de cette mission était de massacrer les paysans de Zogota qui demandaient une compensation en contrepartie de leurs terres agricoles confisquées au profit d’une société minière. Le bilan de cette expédition criminelle s’était chiffré à cinq (5) personnes tuées par balles (Niankoye KOLIE Chef de District, Foromo Togba KOLIE, Nazouo KOLIE, Moriba Togba KOLIE et Hié Hwélè KOLIE), trois grièvement blessées, et une vingtaine d’arrestations et de détentions arbitraires. Les vingt personnes arrêtées ont été gardées pendant plusieurs jours, en lieu tenu secret et soumises à des actes de torture.

 
La cruauté de la violence exercée sur les populations civiles et le mépris exprimé par le Président de la République et les membres de son gouvernement ont poussé des citoyens à mettre en place un Comité de Crise pour exiger que justice soit faite. L’action de ce Comité de crise a permis la soumission d’une plainte avec constitution de partie civile auprès du Tribunal de N’Zérékoré. La plainte a donné lieu à l’inculpation de quatre officiers des forces de défense et de sécurité et d’un administrateur civil. Toutes les personnes inculpées ont refusé de comparaître sous prétexte d’attendre l’autorisation de leur hiérarchie, qui n’est autre que le Président de la République.

 

A ce jour, le Bloc Libéral déplore ce curieux silence du Président de la République et des membres de son gouvernement  quant à ce dossier brulant de Zogota.

 

Pire, le Bloc Libéral constate avec indignation que certains officiers inculpés ont même bénéficié des promotions de la part du Président de la République, comme pour les récompenser d’avoir cruellement enlevé la vie à des innocents. Un tel comportement de la part du Président de la République montre clairement la contradiction entre ce qu’il dit et ce qu’il fait. En effet, pendant que le Chef de l’Etat affirme haut et fort dans ses discours trompeurs que l’impunité est incompatible avec la construction d’un Etat de droit ; dans la pratique, il apparaît comme le grand protecteur des présumés criminels, et cela au détriment du peuple de Guinée, qu’il s’était engagé à protéger.

 

Aujourd’hui, force est de constater que les tueries de Zogota, de Lola, de Zaoro, de Gueckédou, de Siguiri, de Mamou et la répression sanglante des manifestations pacifiques de ces dernières années démontrent, sans équivoque, la dimension autocratique et la volonté manifeste du pouvoir du Président Alpha Condé de perpétuer la dictature en République de Guinée. Aussi bien la tragédie de Zogota que les événements de Kiniero en septembre 2011 traduisent le malaise social et sont  les conséquences des conventions minières opaques signées par le pouvoir de Conakry sans prendre en compte les préoccupations des  communautés d’accueil des compagnies manières. Le Bloc Libéral regrette que soit ainsi déçu le grand espoir suscité par les élections présidentielles jugées libres et démocratiques de 2010.

 

Le Bloc libéral exige que des enquêtes sérieuses soient menées sur les tueries de Zogota et d’ailleurs afin que les auteurs et les instigateurs de ces crimes, apparemment sous la protection du Président de la République, soient arrêtés et traduits en justice. Les populations de Zogota et tout le peuple de Guinée d’ailleurs ont droit à ce que justice leur soit rendue.

 

A l’occasion de l’an un de ces massacres de Zogota, tous les militants et sympathisants du BLOC LIBÉRAL s’inclinent pieusement devant la mémoire des victimes. Ils prient pour le repos de leurs âmes. Amen !

 

Fait à Conakry, le 04 août  2013

 
Le Bloc Libéral

Avec nos salutations militantes,
--------------
La Cellule de Communication du Bloc Libéral

Lu 689 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

English Galician German Italian Portuguese Spanish

EDUGRADE

Archives Washington Debats

Nos réseaux sociaux

Nos reseaux sociaux Radio Top Africa sur Facebook Radio Top Africa sur Youtube Radio Top Africa sur Twitter

AMEG-VIE

R&B Shipping
Company LLC

For all your shipping needs.
HOME PICK-UP AVAILABLE
RENE DUONAMOU
410 336 4300
ALPHA BARRY
410 258 3260

VU Magazine

Recherche vidéo

Facebook like

TECHNOREPAIR COMPUTER REPAIR & SALES 
Pour tous vos travaux de réparation ou d’achats d’ordinateurs neufs ou d’occasion.
Computer Repair & Sales
Tel: 202-492-9348
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.technorepair.com

Nos Partenaires

ARGUIFA Chefaide Canada Partenaire a Beni en RDC SA